Accueil Actualité Goulaye Le Label "Fait maison" (Acte 3): Tout ça pour ça…

Le Label "Fait maison" (Acte 3): Tout ça pour ça…

0 775

Alors que nous nous dirigions vers une issue favorable aux consommateurs, les sénateurs ont finalement décidé que le label « Fait maison » ne serait pas obligatoire.
Le projet, proposé par 15 grands chefs et qui avait été validé en juillet par l’Assemblée nationale, n’a pas été soutenu lors du vote du Sénat jeudi dernier.  Quelle déception!
Les raisons? « Trop compliqué à mettre en place », « impossible à contrôler »…
Évidemment, le projet est ambitieux, mais il s’agit de bien mesurer les conséquences sur l’avenir. Alors que la France (et plus généralement l’Europe) perd progressivement de son influence vis-à-vis du reste du monde et sur tous les fronts (industrie aphone, agriculture en déclin et faible capacité d’innovation), il s’agirait peut-être de penser à maintenir un secteur qui nous permet de garder la tête hors de l’eau. Avec 83 millions de visiteurs en 2012, la France, pays de la gastronomie, demeure la première destination touristique. Mais pour combien de temps? Faut-il attendre sagement un changement de tendance? Gouverner, c’est savoir anticiper, non?

Il me semblerait judicieux de ne pas mettre en péril notre spécificité culturelle car l’enjeu dépasse la simple classification du « bon » ou du « mauvais » élève restaurateur.
Sommes-nous prêt à perdre de notre influence au profit d’une uniformisation des goûts? Je crois que c’est la question qu’il fallait se poser. Et le Sénat a finalement tranché.
Bravo messieurs.
Lire les articles précédents:

Un Label « Fait Maison »? Oui, mais…
Le Label « Fait Maison » confirmé

Pour toujours plus d’information sur les bonnes choses. Visitez régulièrement mon blog culinaire : lagoulayedeludo.com
Ancien cuisinier et commercial dans le milieu de l'alimentaire

ARTICLES SIMILAIRES

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire