Accueil Recettes Le hareng et sa marinade des îles

Le hareng et sa marinade des îles

0 894

Un jour, un chef nommé Philippe Cocardon (mon mentor), m’a dit une chose qui a transformé mon approche de la cuisine: « Il n’y a pas de mauvais produits, il n’y a que des bonnes manières de mettre en valeur ou de sublimer ces produits ».
A l’époque, je croyais par exemple ne pas aimer les blettes mais après avoir redécouvert ces petites côtes cuites dans un jus corsé de viande, force était de constater que ce n’était pas le produit lui-même qui n’était pas à mon goût mais bien la façon de le préparer. De nouvelles perspectives se profilaient alors puisque je pouvais désormais m’attacher à trouver des astuces pour faire apprécier des produits spécifiques à des gens qui semblaient sceptiques de prime abord.
C’est pourquoi j’ai décidé aujourd’hui de partager une recette que j’ai mise au point pour surprendre les gens qui pense ne pas aimer le hareng.

Ingrédients (pour 8 personnes):

– 400gr de hareng fumé doux;
– 2 carottes;
– 1 oignon;
– 2 gousses d’ail;
– 1 morceau de gingembre frais;
– 2 citrons (non traités);
– 1/4 de piment lampion (antillais);
– 3 pincées de combawa râpé;
– 1 gousse de vanille;
– 10 grains de poivre;
– 10 grains de coriandre;
– huile de tournesol;
– 1 brun de thym;
– 1 feuille de laurier;
– 2 clous de girofle.

 

Matériel requis:

– une planche à découper,
– un presse-ail,
– une râpe,
– un filet de sole,
– un couteau d’office


Progression:

– Mettez en place le poste de travail;
– Épluchez les carottes, l’ail, l’oignon et le gingembre;
– Émincez l’oignon;
– Pressez l’ail et la moitié du gingembre;
– Coupez les carottes en 2 sur la longueur, et émincez-les finement en biseau;

– Émincez de la même manière le reste de gingembre;
– Pelez à vif les citrons puis levez les segments (voir en cliquant) et coupez en petits dés comme suit;

– Coupez le 1/4 de piment en mini dés d’1 millimètre;
– Fendez la gousse de vanille en 2 et grattez les grains;
– Râpez un peu de zeste de combawa;
– Prenez un récipient avec couvercle et mettez-y tous les ingrédients pré-cités;
– Tranchez en biseau les filets de harengs et ajoutez-les;

– Mettez de l’huile jusqu’à hauteur et ajoutez le thym, le laurier, les clous de girofle, et enfin les grains de poivre et de coriandre et mélangez le tout.
Et voilà, la marinade est prête. Simple, non?

Seul souci, il va falloir maintenant vous armer de patience. En effet, pour que la vanille infuse parfaitement et que le poisson s’attendrisse comme souhaité, il va falloir laisser la marinade au frais pendant une semaine.
Enfin, je vous conseillerai de servir ce plat avec des petites pommes de terre un peu sucrée (de Noirmoutier par exemple) et avec des toasts grillés. Vous pouvez l’accompagner d’un Pouilly Fumé mais aussi d’un vin blanc de Bourgogne.

20140205_094252

Et bien j’espère que vous laisserez tenter par ma recette malgré toute appréhension car je vous assure, elle vous surprendra.

Pour toujours plus d’informations, visitez régulièrement mon blog culinaire : lagoulayedeludo.com
Ancien cuisinier et commercial dans le milieu de l'alimentaire

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire